LA SAISON TAURINE

Chaque année, la Real Maestranza charge un peintre de réaliser l’affiche qui annoncera la saison taurine de ses arènes royales. C’est une initiative de promotion culturelle qui a permis depuis 1994 de rassembler la plus belle collection d’affiches taurines contemporaines. Cette tâche a été confiée cette saison à María Gómez Lorenzo.

Depuis 1933, l’entreprise Pagés est locataire et organisatrice des festivités taurines. Chaque année elle en compose la programmation afin d’y faire figurer les plus importants protagonistes du moment; ceux-ci planifient leur saison en fonction de la façon dont s’organisent les programmes de Séville.

Pour suivre l’actualité de la saison, l’entreprise met à disposition des aficionados sa page web – à laquelle il est possible d’accéder ici.

Traditionnellement, la saison taurine des arènes royales de la Maestranza commence l’après-midi du dimanche de Résurrection, après la lecture du Pregón taurino (l’Annonce taurine) le matin, et se poursuit lors des festivités de la Feria d’avril (dont le nombre oscille entre 18 et 28 spectacles). D’autres corridas sont également organisées pour certaines occasions particulières, comme le Corpus Christi, la festivité de la Vierge des Rois le 15 août ˗ patronne de la ville -, la Feria de la San Miguel la dernière semaine de septembre, ou encore le 12 octobre, le jour de célébration de la Vierge del Pilar, date à laquelle se clôt officiellement la saison taurine – même si des spectacles taurins peuvent parfois être organisés plus tard. De la même façon, tous les dimanches des mois de mai, juin et septembre, des novilladas avec picador sont organisées. En juillet et en août, d’autres novilladas sont généralement programmées, tout comme un cycle de festivités de mise en avant des nouveaux talents, sans picador, parrainé par la Real Maestranza, avec une remise de prix destinés aux triomphateurs.